tous les outils pour etre productif et zen

Comment être productif en restant zen : Mes outils

Être productif pour une entreprise c’est un gage de rentabilité. Mais comment être productif en restant zen ?

Que l’on soit salarié, entrepreneur ou bien étudiant, chercher à être productif peut se révéler très intéressant pour se dégager du temps, soit pour faire autre chose, soit pour engranger plus de savoir, soit pour produire encore plus.

Définition :

« Qui rapporte de l’argent, qui est rentable, qui produit quelque chose en quantité. »

Larousse

Qu’est ce qui peut nous empêcher d’être productif ?

Ce qui nous empêche d’être productif

Le manque de motivation / manque d’intérêt / procrastination

Ce qui peut nous empêcher d’être productif est bien sûr un manque d’intérêt pour l’action ou le travail à accomplir. Personnellement tout ce qui est comptabilité ne va pas être ma priorité. Je ne suis absolument pas motivée pour ce genre de tâche, et je vais même développer une certaine procrastination. A contrario, si vous ADOREZ ce que vous faites, vous allez avoir hâte de le faire, et en plus comme ce sera fait avec passion, vous serez très certainement concentré et productif sur la tâche à accomplir.

Donc Essayer de trouver un intérêt à notre travail, ou bien trouver un travail que l’on aime aidera énormément à être productif.

La Fatigue

Quand on est fatigué, quel que soit l’action à mener, nous serons beaucoup moins efficaces et productifs même si notre motivation et notre intérêt sont au maximum. Donc : une bonne hygiène de vie, un sommeil suffisant (même si nous ne sommes pas tous égaux face au sommeil) est une des bases pour être productif

Le manque de concentration

Quand notre cerveau explose de trop de choses à penser, ou bien même d’un seul problème qui nous hante et nous empêche de nous concentrer, notre efficacité baisse de façon vertigineuse.

Si ce problème vous « prend vraiment trop la tête » mieux vaut le régler ou au moins le partager pour qu’il soit moins lourd et que vous puissiez passer à autre chose. Pour ce qui est des tracas et soucis du quotidien, n’hésitez pas à noter et reprogrammer une tâche afin d’avoir l’esprit libre. Comme ça vous ne vous dites plus « il faut que je pense à acheter du chocolat » c’est noté, vous le retrouverez. Et vous avez l’esprit libre pur être productif.

Le stress

Le stress peut entraver la productivité. Quand on a trop de chose à penser, que la charge mentale est trop lourde le stress prend le dessus et au lieu d’être concentré et productif on s’éparpille et nos efforts sont vains. On évite absolument le stress : on pratique la méditation, on fait du sport, on prend du recul.

La journée de travail

Durant une journée de travail, il y a des moments super productifs d’autres beaucoup moins. Ceci dit selon le travail effectué on peut tout à fait donner l’impression de rêvasser mais c’est à ce moment-là que les meilleures idées arrivent. Par exemple, couper sa journée en faisant un sport d’endurance peut apporter des solutions à des points où on bloquait. Combien de temps dans une journée est on productif ? Certains prônent des journées de 6 heures, d’autres 5. Encore une fois, je pense que cela dépend du type de travail que l’on fait. Et du caractère aussi. Certains ont besoin de frôler la dead line pour être à 200% !

A quel moment de la journée est-on le plus productif ?

horloge-journée
Matin ou soir? Photo unsplash

On parle souvent du matin comme étant le moment le plus productif de la journée. On recommande donc de s’occuper des tâches les plus rébarbatives à ce moment-là.

Est ce que Productivité peut rimer avec Zénitude ?

Si on gère bien notre stress. OUI on peut être productif en restant zen.

Le stress n’est pas forcément mauvais pour la productivité. Il aide à être concentré, rapide, efficace. Le problème c’est quand le stress prend trop de place et nous submerge. Il faut s’en rendre compte et le faire redescendre rapidement car il est non seulement improductif mais en plus néfaste pour notre santé et nous empêche d’être zen. Pour cela, on intègre dans sa journée des moments de calme (sieste, méditation, yoga…) et du sport pour décharger les tensions et redevenir zen.

Si on a une vie saine OUI on peut être productif en restant zen

« Un esprit sain dans un corps sain »

Bien se nourrir, et se bouger permet d’avoir la zen attitude. Faire de bonnes nuits de sommeil nous permet d’être frais et dispos pour attaquer du bon pied chaque journée. Travailler sur son Mindset permet également d’aborder toutes les difficultés de la journée en étant plus zen et plus positif.

rester-zen
Habitudes saines (photo unsplach)

Si on gère bien notre organisation   OUI on peut être productif en restant zen

Je ne vais rien vous apprendre en vous disant que l’organisation est la clé de la productivité. Mais elle peut être aussi la clé de la zénitude car savoir que tout est « sous contrôle » peut avoir un effet assez rassurant. Et quand le stress montre son nez, on sait qu’on a une bonne organisation qui nous permettra de rester zen en toute circonstance.

Les outils pour être productif en restant zen

La méthode pomodoro

Qu’est-ce que c’est : une méthode mise au point par un Italien Francesco Cirillo qui a pris un minuteur en forme de tomate pour calculer les intervalles (tomate = pomodoro en Italien).

Elle consiste à utiliser un minuteur pour diviser le travail en tranches de 25 minutes, entrecoupées de 5 minutes de pause.

Exemple :

  • 25 mn travail
  • 5 minutes pause
  • A répéter 4 fois. On peut faire des petites croix sur un papier pour savoir ou on en est.
  • Au bout de 4 pomodoros Faire une pause de 15 à 30 minutes.

Si on est dérangés pendant un pomodoro, il faut le reprendre au début.

C’est une méthode que je suis en train de tester. Je n’ai pour l’instant pas assez de recul pour la valider ou l’invalider. En tout cas, pour l’instant, ça a l’air de me convenir. Mais chacun est différent, je vous invite donc à la tester pour voir si cela vous convient également (vous me direz ce que vous en pensez 😉). Pour plus de facilité j’ai téléchargé sur mon téléphone l’application Pomodoro.

Batcher les tâches

Le Batch cooking est en train de devenir à la mode pour préparer ses repas à l’avance. Batcher les tâches, consiste dans le même esprit que le batch cooking, à rassembler et effectuer les tâches similaires.

Par exemple : Pour moi cela va être de dédier une journée à l’écriture de plusieurs articles de blogs, voire de faire une demi-journée de recherche pour les articles, puis une demi-journée d’écriture, une journée de tournage de vidéos… voyez l’idée.

Personnellement je n’ai pas complètement testé cette méthode car j’aime varier les activités. En revanche j’essaierai peut-être pour les vidéos.

Le bon vieux fichier Excel

Que vous soyez salarié ou à votre compte, il est important d’avoir une visibilité sur vos actions du mois, de la semaine et de votre journée.

Le mois 

J’utilise simplement un fichier Excel comme calendrier éditorial je le remplis à la fin de chaque mois pour le mois suivant ce qui évite de se retrouver en panne d’inspiration et complètement dépourvu. Bien sûr il peut rester très souple selon les évènements.

La semaine 

Ce calendrier éditorial détaille bien chaque semaine. Pour plus d’organisation on peut aussi détailler toutes les tâches à accomplir dans une semaine. (Je n’en suis pas à ce niveau d’organisation 🤣 ). J’essaye également pour les publications sur les réseaux sociaux les outils de programmation. J’ai testé Later que j’ai décidé d’abandonner après qu’il m’a effacé 3 fois une publication ! 😩 🙈 . Aujourd’hui je teste Facebook Creator qui a l’air vraiment pas mal.

La journée

Là, en revanche j’utilise le papier. Je m’étais procuré le cahier de productivité d’Olivier Roland et je l’ai un peu détourné pour y noter ce que je compte faire dans une journée, style to do List. J’ai essayé auparavant les applications comme Todoist, mais ça ne me convient pas, j’oublie tout simplement de la remplir.

Carnet de productivité

A la base, je ne suis pas quelqu’un d’organisé, et j’ai décidé depuis quelques mois de prendre de nouvelles habitudes pour améliorer mon organisation. Je n’y croyais pas vraiment mais force est de constater que c’est quand même beaucoup mieux depuis que j’ai mis en place ces outils.

Les avantages ?

  • Je n’oublie plus rien
  • J’ai l’esprit plus libre car je sais que tout est noté
  • Je suis donc plus zen
  • J’ai gagné du temps.
  • Je suis plus efficace.

Inconvénients ?

  • Cela prend du temps en début de mois
  • Attention à laisser la place à l’imprévu
  • Selon les cas le batch peut être rébarbatif.

J’espère que cet article vous a plu. Il participe à l’évènement inter-blogueur « Comment être zen et productif au quotidien » du blog Habitudes Zen. Je vous conseille cette lecture en particulier pour augmenter vos heures de concentration.

Dites-moi en commentaire comment vous faites pour être plus productif ?

Partager l'article

12 réflexions sur “Comment être productif en restant zen : Mes outils”

  1. Merci pour cet article clair et précis sur les obstacles à la productivité et les outils organisationnels performants que vous proposez! Pour ma part, je suis quelqu’un de très organisé et je dois m’efforcer – pour être plus zen – à rompre un peu mon désir de productivité! Donc j’insère des moments de relaxation, de méditation, de balades en forêt, etc. J’essaye aussi d’aller vers ce dont j’ai envie au lieu de faire toujours ce que je DOIS faire. Et, la bonne surprise est que….j’en deviens encore plus productive (tout en restant zen!!)

    1. AH mais oui Laura c’est tout à fait ça ! quand on arrive à faire ce que l’on aime et ce qu’o veux faire à l’instant T c’est le top du top 😉

  2. Pour ma part, j’ai également des difficultés avec les application ou logiciel de planification. J’ai essayé Click up mais je n’arrive pas à m’y tenir.
    J’utilise donc la bonne vieille méthode de l’agenda et du fichier Excel. Sur mon fichier Excel, je me mets mes objectif du mois que je complète en faisant le bilan du mois précédent puis je mets mes tâches importantes dans mon agenda que je répartie dans ma semaine entre mes rendez-vous.
    J’ai aussi abonné Later et je trouve également que Créator de Facebook est bien !
    Pour le batch, j’essaye mais j’aime bien varier les tâches et mesjournées sont assez découpées par les horaires d’Ecole ! Cette semaine je vais essayer de batcher plusieurs articles pour tranquille dans les semaines à venir et également quelques postes sur Pinterest
    Belle journée Zen et productive

    1. Merci Lucie pour ton commentaire. Oui je vois ce que tu veux dire pour le batch. Cela peut avoir un côté répétitif… mais à tester pour certaines tâches 😉

  3. Merci pour ces astuces très intéressantes. Je pense que les conditions de l’efficacité (puisque c’est de cela dont on parle quand on évoque la productivité) est propre à chacun. La connaissance de soi et de ses habitudes à mettre en place sont le point de départ de tout système de productivité. Merci pour vos conseils car je n’ai jamais essayé la technique du “”batch”, que je ne connaissais pas.

  4. Bonjour Yseult,
    Comme toi je n’étais pas organisée.
    J’ai appris à le faire petit à petit et oui c’est vrai ça aide.
    J’aime beaucoup la méthode du Pomodoro dont tu parles. J’ai commencé à la tester dernièrement et visiblement ça m’aide à rester concentrée.
    Merci pour cet article super sympa.
    Au plaisir d’une prochaine lecture 🙂

    1. Merci Mylène pour ton commentaire.
      Oui, la méthode pomodoro que je teste depuis peu, je pense que je vais l’adopter 😊

  5. bonjour yseult, le Pomodor, ça marche très bien pour moi ! je coupe aussi les réseaux sociaux et mails pendant que je travaille. et surtout je fais des pauses et j’applique des gestes de Do In pour me dégourdir et me fournir de l’énergie !

  6. c’est une bonne chose que tu souligne le manque de motivation, je pense que c’est la principale cause de procrastination.
    La méthode Pomodoro est excellent, je l’utilise souvent et c’est vrai que ca rend beaucoup plus productif.

  7. Bonjour,
    Pour moi ce qui fonctionne est le fait de prendre l’habitude. C’est l’art du “premier pas” que l’on retrouve dans la méthode kaizen. C’est le fait de commencer par “le plus petit pas” que l’on ne peut pas échouer et de ne pas tomber dans le stress. J’aime bien travailler environ 45 minutes avec des pauses de 15 minutes et si j’ai un imprévu, je peux arrêter ce que je fait en fonction de l’urgence. L’important pour moi est de prendre du plaisir 😉
    Merci pour l’article
    Pierre-Christophe

    1. Merci pour ton commentaire, je te rejoins sur le fait de prendre du plaisir à faire ce que l’on fait. Bon parfois, les tâches sont plus ou moins plaisantes aussi 🤣

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *