équilibre vie privee vie pro

COMMENT AMÉLIORER L’ÉQUILIBRE VIE PRO/VIE PERSO : 3 CLÉS

Quand on lance son business, il peut être difficile de trouver un équilibre entre sa vie pro et sa vie perso.

C’est-à-dire que ce projet d’entrepreneuriat c’est un peu comme un rêve qui prend forme. On dit souvent, mon entreprise c’est mon bébé.

Déjà dans les mots que l’on emploie pour en parler, on mélange la vie privée et le travail.

Alors ensuite pour cloisonner les deux, pas étonnant que ce soit compliqué.

Et puis surtout au début, on a envie d’être à 100 % focus sur son business pour réussir. Parfois au détriment du reste et des autres.

Je vous propose 3 clés pour trouver un équilibre qui vous convienne pour concilier travail, famille, loisirs, amis.

DÉTERMINER SES PRIORITÉS

Pour commencer vous pouvez vous poser la question :

Comment se définit mon équilibre entre vie pro et vie perso.

Cela va vous permettre de prendre conscience du temps et de l’importance que vous accordez à chaque partie de votre vie.

Ce qui me semble important de préciser, c’est que chaque entrepreneur aura des priorités de vie différentes. Et ce en fonction de la situation de chacun :

  • Vous avez une famille avec un ou plusieurs enfants
  • Ou bien vous êtes célibataires sans enfants
  • Parent solo ?
  • Vous êtes en couple.

Il est clair que le parent solo devra s’adapter différemment qu’un entrepreneur célibataire.

Ensuite déterminer votre priorité. Est-ce votre business, justement pour faire vivre votre famille ? Ou est-ce vos enfants, et le boulot passe dans tous les cas après.

Attention, dans les 2 cas, si la balance penche trop d’un côté, vous allez forcément avoir à gérer un déséquilibre. Peut-être que vous, ça vous conviendra de ne voir votre famille que le dimanche après-midi, et tout le reste du temps être en mode business à fond, mais il est important de prendre en compte l’entourage et ses besoins.

D’un autre côté, le fait de tout lâcher pour aller chercher les enfants à midi, avoir des journées hachées, entrecoupées et rythmées par les besoins des uns et des autres risque fort de desservir votre entreprise.

Etre partout

Bon OK, mais alors comment faire ?

  • Déterminer ses priorités.

Une fois que vous êtes au clair avec ce que vous voulez (sans vous sentir coupable ou avoir des regrets) vous pourrez vous organiser en conséquence.

  • Définir ses limites

Savoir jusqu’où vous êtes prêts à aller est important pour ne pas subir une situation. Par exemple si vos enfants sont votre priorité vous n’êtes pas non plus obligés de les récupérer tous les midis pour le repas. De même que vous pouvez vous organiser pour trouver une nounou qui prendra le relais et vous permettra d’avancer dans votre travail.

  • Déléguer

En phase de lancement il est difficile d’envisager la délégation. Mais clairement on ne peut pas tout faire. Donc déléguer comme je le disais plus haut d’aller chercher les enfants à l’école ou bien trouver une personne qui les accompagne pour les devoirs peut être une solution.

Dire non est lié à définir ses limites. Vous n’êtes pas de superhéros. Donc impossible d’être sur tous les fronts. Refuser des sorties, faire comprendre aux autres que ce n’est pas parce que vous travaillez de chez vous que vous êtes disponibles vous aidera à vous focaliser sur ce qui est important pour vous.

ORGANISER ET PLANIFIER

Personnellement je suis plutôt adepte du freestyle ! L’organisation et moi ça fait clairement deux.

Mais il y a un moment où on comprend que pour avancer, va falloir cadrer un peu les choses pour être plus efficace, et du coup plus serein.

Ceci dit, organiser ne veut pas dire forcément cloisonner et être rigide dans son emploi du temps. Simplement comme je sais que je peux perdre du temps, oublier des choses, j’essaye maintenant de trouver un mode d’organisation qui me convienne, c’est-à-dire dans lequel je ne me sens pas enfermée non plus.

Que je peux adapter.

Et ça c’est important que vous puissiez trouver le système d’organisation qui vous convienne. Sinon, vous ne le suivrez pas. Tout simplement.

Pour gagner du temps il faut en prendre

Dégagez un moment dans votre planning pour réfléchir à vos actions et ce que vous voulez faire dans

  • le mois,
  • la semaine,
  • la journée,
  • et même l’heure.

Définissez l’important, l’urgent, et le reste.

Ainsi que les tâches récurrentes.

N’oubliez pas que sur le papier, c’est facile de tout faire rentrer, mais que la réalité est parfois moins ambitieuse.

Prévoyez des moments tampon pour l’imprévu. Mieux vaut se dire qu’on a du temps en plus, que le contraire, c’est moins stressant et on a la sensation d’avoir été efficace.

Au-delà des semaines de travail, pensez à vos vacances. Ainsi vous pourrez vous organiser pour que votre business tourne quand vous vous reposez.

Et moi dans tout ça ?

Pour parvenir à une harmonie dans votre vie, ne vous oubliez pas. Se retrouver avec soi-même pour faire une activité qu’on aime, qui nous fait du bien, ou voir des amis est tout aussi important que les autres aspects de votre vie.

Encore une fois, pas de culpabilité là-dessus. Il est primordial de se sentir bien dans ses baskets pour pouvoir mener de front vie privée, vie d’entrepreneur.

ÊTRE À 100 % DANS CE QU’ON FAIT

Qu’on soit autoentrepreneur, freelance, bref qu’on travaille pour soi, la limite entre le privé et le pro est fragile. Difficile d’arrêter son boulot à 18 h 30 parce que c’est l’heure de faire réviser le contrôle d’anglais à son fiston.

Alors qu’on n’a pas du tout terminé notre liste de hashtags pour nos prochaines publications instagram !

La tentation est grande de se dire que pendant qu’il récite ses verbes irréguliers, rien ne m’empêche de fignoler ma liste d’un œil en écoutant d’une oreille.

Oui, sauf que… Non.

J’ai testé pour vous, ça ne fonctionne pas. Fiston voit bien que vous faites autre chose, et vous, vous serez agacés que ça n’aille pas assez vite. En plus vous risquez de faire n’importe quoi dans vos #.

Alors, revenez plutôt à la clé numéro 2, et planifiez tout ce qui est important et qui nécessite votre concentration à des moments de la journée, de la semaine, où vous êtes tranquilles.

Et quand vous êtes dans l’interrogation des devoirs, ne faites que ça.

De même que, quand vous êtes en vacances : essayez de ne pas emmener de travail. De vraiment couper. Sinon le risque est de voir votre charge mentale augmenter et de ne pas vraiment réussir à vous reposer pour repartir du bon pied quand les vacances seront finies.

Faut-il arrêter le multitâche mutifacette de la vie ?

À une époque c’était un compliment une belle compétence de se dire « multitâches » . Surtout pour les femmes (tiens, on se demande pourquoi ?)

Aujourd’hui, c’est tout le contraire, on décrit le multitasking en mettant en garde notamment l’utilisation des smartphones en marchant (risque de se faire renverser).

Du coup, mélanger plusieurs tâches, et en plus dans des facettes différentes de notre vie, risque d’augmenter le stress, et de diminuer l’efficacité et la productivité.

De plus chaque projet effectué en simultané est accompli moins rapidement, est moins qualitatif que s’il était fait en mode unique. Et il demande plus d’énergie liée à la concentration que nécessite le fait de switcher entre les actions.

Un petit bémol quand même :

Même si je suis vraiment d’accord avec ces études, comment ne pas l’être ? les scientifiques l’ont prouvé, ceci dit, écouter un podcast quand on fait une activité qui ne nécessite pas de réfléchir ne prend pas plus d’énergie que se concentrer sur son balai-brosse. Ou sa carotte à éplucher.

tiberioconstrutora tibério construtora tiberioconstrutora GIF
Multitâches

Donc perso, je garde ce multitâche-là qui n’entache pas ma productivité.

POUR FINIR : TROUVER SON ÉQUILIBRE

Il est difficile on l’a vu, de trouver l’accord entre nos vies de parents, chefs d’entreprise, amants, personnes, et peut-être encore plus de cloisonner ces vies.

Mais en prenant le temps de se pencher sur la question on peut tout à fait trouver des solutions pour harmoniser les facettes de notre vie.

  • En déterminant ses priorités
  • Organiser
  • Et planifier
  • En étant à 100 % à ce qu’on fait.

Le risque de ne pas s’occuper de cet équilibre est de finir pas faire un burn-out et ne plus voir en peinture notre projet pro. Ou bien ne pas voir grandir ses enfants, devenir un étranger au sein de sa famille, se couper de ses amis, et s’oublier.

A moins bien sûr que le fait de se plonger à corps perdu dans son boulot/business/projet, de façon démesurée soit une fuite de l’autre partie de notre vie… mais ça c’est une autre histoire.

J’espère que cet article vous a plu. Dites moi en commentaire comment vous vous organisez dans votre vie pour trouver l’équilibre, et si cette organisation vous convient?

Partager l'article

11 réflexions sur “COMMENT AMÉLIORER L’ÉQUILIBRE VIE PRO/VIE PERSO : 3 CLÉS”

  1. Merci pour cet article très intéressant. J’aime beaucoup l’idée de se poser la question des limites. Rien n’est tout blanc ou tout noir, et un subtil équilibre peut exister.

  2. Aaaah l’épineuse question de l’équilibre vie pro / vie perso… Je ne l’ai pas encore tout à fait trouvé, même si c’est un peu un déséquilibre par passion : j’adore mon boulot de rédactrice web freelance et parfois, je n’ai tout simplement pas envie de m’arrêter de bosser ^^ mais j’ai une vie de couple et j’aime passer des moments à deux, c’est important aussi ! Heureusement, mon système d’organisation sur Notion m’aide à cadrer tout ça au quotidien 🙂
    Merci pour tous ces bons conseils !

    1. En même temps si ton organisation et la part de travail et de vie de couple dans ta vie te conviennent tu as trouvé ton équilibre 😉😃

  3. Cet article tombe pile au moment où j’avais besoin d’un petit rappel…. Ces derniers temps le côté Life Family Health est un peu passé à la trappe. Merci 🙂

  4. Merci pour cet article! Bonnes pratiques de mise en œuvre ! C’est vraiment bien de fixer nos priorités. S’il y en a plus, créons un équilibre entre elles et assurons-nous que nous y sommes à 100 pour cent. Merci encore!

  5. Merci pour tes conseils 😉 je dois avouer que pour moi l’organisation et planification est très efficace dans l’avancement de mes projets 🙂 Je valide !!!

  6. Bonjour Yseult,
    Ah l’équilibre vie pro / vie perso … pas toujours facile… en tout cas pour moi ^^ Poser des limites me parait essentiel. Avoir aussi un (des) objectif(s) clair(s) aussi… même si cela peut évoluer avec le temps. A redéfinir en permanence donc. Merci pour tes partages et conseils 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *