FAIRE LE BILAN

Faire le point sur son autoentreprise et définir ses nouveaux objectifs

Il est important quand on a un business, même petit, même qui démarre, un bébé business, de faire régulièrement le point et définir ses nouveaux objectifs. Faire le point sur sa santé, sur son avancement. Si vous avez démarré votre business il y a peu de temps, vous avez sûrement des étoiles plein les yeux et des objectifs bien définis de chiffre d’affaires, et d’actions à mener pour y parvenir.

Mais parfois, et même souvent, il est nécessaire de faire le point et de re définir ses objectifs et de faire le bilan de ce qui fonctionne ou pas. Un état des lieux en quelque sorte. Et il est important de le faire ce point assez régulièrement pour pouvoir réagir et ajuster le tir, si on se rend compte que la cible visée est loin d’être atteinte, mais aussi, si l’objectif est dépassé. Car à ce moment-là il est temps de voir plus haut, plus grand. Re définir ses objectifs.

Vous pouvez aussi regarder cette vidéo YouTube

Se poser les bonnes questions pour faire le point sur son business et ses objectifs

Quand on est entrepreneur solo, ce n’est pas toujours facile d’avoir le recul nécessaire pour voir clair dans sa situation. Voilà donc quelques situations que l’on peut rencontrer et les questions à se poser selon les situations.

Chiffre d’affaires :

  • Votre CA a-t-il été atteint ?
  • Si non : Est-ce que ce CA était trop élevé ?
  • Comment avez-vous défini votre CA ? Sur quelles bases ?
  • Avez-vous suffisamment de prospects ?

La communication

  • Quelle communication avez-vous faite sur vos produits ou offres de service ?
  • Quels retours en avez-vous eus ?

Faire le point sur ses objectifs et les re définir

  • Avez-vous atteint vos objectifs de l’année ?
  • Quelle a été votre plus belle réussite ?
  • Votre objectif principal de l’année a-t-il été atteint ?

Question expérimentations

qu'avez-vousexpérimenté
Quelles sont vos expériences ?
  • Quelles ont été vos plus belles expériences ?
  • Vos meilleures opportunités ?
  • Quelle a été votre plus grosse difficulté ?
  • Comment y avez-vous fait face ?
  • Qu’est ce qui a été dur pour vous ?
  • Y a-t-il des choses que vous ne voulez plus refaire ?
  • Quelles nouvelles stratégies avez-vous développées pour vous adapter à la crise ?
  • Si vous aviez dû vous y prendre autrement, qu’auriez-vous changé ?
  • Avez-vous réussi à vous dépasser
  • A sortir de votre zone de confort ?

Niveau de motivation

  • Où en êtes-vous de votre motivation pour votre business ?
  • Que vous manque-t-il pour que cette motivation soit encore plus élevée?

Une fois cet état des lieux posé On peut commencer à parler objectifs (j’aime parler objectifs).

Faire le point et définir de nouveaux objectifs

l'objectif
Nouveaux objectifs

Selon les réponses que vous avez apportées aux points ci-dessus, quels sont les activités les objectifs que vous voulez reporter sur la prochaine année ?

Y a-t-il des choses que vous ne voulez absolument plus faire ? Dans ce cas, notez-les à part et réfléchissez par quoi vous allez les remplacer. Surtout si ces activités généraient un CA conséquent. Si c’est le cas, vous allez peut-être hésiter à les rayer de la carte. Mais en même temps si cela ne vous convient plus et que vous n’avez plus aucune motivation à vendre cela, ou à le promouvoir, ce n’est pas constructif ni très motivant de le garder coûte que coûte. Mieux vaut réfléchir à la meilleure façon de le recycler ou le remplacer.

Exemple :

Géraldine qui est Community manager freelance n’a plus du tout envie de travailler pour des grandes entreprises en freelance. Ceci dit les ¾ de son CA provient de ces gros clients. Mais cela commence à lui peser et elle préférerait promouvoir une formation qu’elle gérerait de A à Z. LA solution peut être de réduire petit à petit le nombre de grands comptes et de développer de plus en plus sa clientèle d’autoentrepreneurs ou de freelance qui auraient besoin d’une formation en Community management. Avec des échéances bien précises et des points réguliers tous les 3 mois.

Voyez grand pour vos objectifs

de Oscar Wilde.

Il faut toujours viser la lune, car même en cas d’échec, on atterrit dans les étoiles.

Oscar Wilde

Pour définir vos nouveaux objectifs il faut qu’ils soient plus ambitieux que ceux de l’an passé. Il faut qu’ils vous mettent au défi (j’aime bien aussi les défis)

Vous êtes votre propre limite. Alors soyez fous, soyez entreprenants, soyez créatifs, soyez inspirés, et notez tout ce que vous voulez atteindre, même vos rêves les plus fous. Si on se donne rendez-vous en décembre 2021, vous pourrez me dire si vous avez relevé le défi et si vous avez atteint la lune.

Une fois que vous avez défini votre objectif principal, demandez-vous quels moyens vous allez mettre en place pour l’atteindre, ou s’il y en a plusieurs, les atteindre.

De quoi avez-vous besoin en termes de :

  • Publicité ?
  • Quel budget ?
  • Communication ?
  • Quel réseau social privilégier ?
  • De quelle manière ?
  • Formation ?

Sur quels points avez-vous besoin de vous former ? La formation et l’accompagnement sont de points à prendre en compte pour bien développer un business. Attention à ne pas les négliger.

  • Quelle organisation allez-vous mettre en place ?
  • Peut-être allez-vous avoir besoin de déléguer ?
  • Si oui de quelle façon ? À quelle fréquence ?
  • Qu’allez-vous proposer de nouveau pour vous développer ?

De tous ces besoins vont ressortir des objectifs secondaires qui seront des étapes au fil de l’année.

Attention à garder des objectifs raisonnables. Il n’est pas question de prévoir beaucoup trop grand et de se démotiver car trop de travail ou objectifs complètement inatteignables.

Une fois tous les objectifs bien établis et notés, on peut passer à la planification

Planifier ses objectifs sur l’année.

planifier son année
Planifier

À vous de dispatcher mois par mois chaque action à mettre en place de façon à avoir une vision globale de l’année et à insérer chaque objectif secondaire selon les mois.

Vous aurez ainsi une vision globale de ce que vous avez à accomplir au fil du temps.

Selon votre situation si vous avez des enfants, des personnes à charge ou un emploi salarié en même temps, n’oubliez pas d’adapter cette planification en prenant en compte vos obligations. Ainsi vous ne vous laisserez pas déborder et vous serez plus sereins pour partir en vacances ou lever le pied à certains moments de l’année.

Ces objectifs et cette vision sur un an ne sont pas gravés dans le marbre, n’hésitez pas à l’adapter selon la situation et les envies. C’est la liberté des entrepreneurs.

Bonus

Pour vous aider à atteindre vos objectifs, vous pouvez réaliser votre vision board. Celui-ci sera très utile en cas de coup de mou pour se rappeler son « pourquoi » et se rebooster.

se rappeler pourquoi
Son pourquoi

Pour rester motivé tout au long de l’année, il est important de célébrer chaque réussite, de se souvenir de ce qui nous anime et nous fait vibrer et de faire des choses que l’on aime.

Plus vous pourrez cocher des objectifs atteints, plus votre motivation pour remporter d’autres défis augmentera.

J’espère que cet article vous a plu. Si c’est le cas, n’hésitez pas à le partager à d’autres personnes pour qui il peut être utile.

Crédits photo Unsplash Kelly Sikkema, Isaac Smith, Cristofer Jesche, Jackson Shaw

Partager l'article

9 réflexions sur “Faire le point sur son autoentreprise et définir ses nouveaux objectifs”

  1. Merci pour cet article, et de belles suggestions de questions. Surtout : Y a-t-il des choses que vous ne voulez plus refaire ? OUI, trop travailler !

    1. Hello Isabelle, Ah ben du coup il va falloir bien s’organiser et l’intégrer dans tes nouveaux objectifs 😊

  2. Une trame parfaite pour faire le bilan en profondeur, parfait pour cette fin d’année, merci Yseult ! Je valide le vision board à 100%, j’en ai fait un en début d’année et j’ai progressé sur les 4 thèmes ! Le côté créatif est très sympa aussi 🙂

  3. Hello,

    Merci pour cet article et vidéo très intéressante. J’ai fait des webinaires et ateliers sur le même sujet, mais avec un approche différente

    On devrait faire quelque chose ensemble ?

    À bientôt,

  4. Ping : -

  5. Ping : La conscience de soi : Comment la développer ?

  6. Ping : Guide de survie pour une rentrée au top. 3 astuces -

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *