des mains qui s'accrochent pour ne pas se noyer

Guide de survie pour une rentrée au top. 3 astuces

Septembre et la rentrée des classes. Fermez les yeux et imaginez ce moment. Que voyez-vous ? une cour de récré, des marronniers? des habits neufs et un joli cartable?

Que ressentez vous? une excitation et une joie de reprendre ou bien une angoisse indicible à l’idée de reprendre le boulot?

Cette période de rentrée n’est anodine pour personne. Soit on est super excité à l’idée de recommencer un cycle, soit on est complètement déprimé par l’automne qui s’annonce et tout ce qui nous attend. Et là on se demande :

Comment survivre à la rentrée?

Pour les uns il va s’agir de ne pas foncer tête baissée et de s’épuiser en un mois, pour les autres, réussir à retrouver du plaisir à la reprise.

C’est parti pour le guide de survie pour la rentrée avec les 3 façons de se préparer mentalement à la reprise et surtout bien la vivre (ou y survivre 🤣)

1ere astuce : Atterrir en douceur.

Rien de plus dur moralement que d’arriver le dimanche soir (ou n’importe quel soir d’ailleurs) après une longue route semée de bouchons, et de se dire qu’on reprend sur les chapeaux de roues le lendemain.

Quitte à perdre un jour, autant prendre au moins un jour de tampon entre le retour et la reprise.

Et puis avant de partir vous avez peut-être anticipé quelques tâches pour pouvoir reprendre en douceur.

Donc première chose, ne pas se surcharger le premier jour. S’accorder une journée de travail un peu « light » permet de se remettre tranquillement dans le bain. De reprendre ses habitudes, ou d’en prendre de nouvelles.

Ne vous mettez pas une liste de choses à faire interminable. En général 3 tâches à faire dans la journée seront déjà un bon objectif.

Voir l’article en vidéo

Commencez la journée avec une action qui vous plait.

  • Lire une dizaine de page d’un livre
  • Faire une séance de yoga
  • Méditer,
  • Faire un footing.

Puis on peut envisager un rangement de son espace de travail. Peut-être aussi un réaménagement de la pièce, une déco différente. Ca peut être très motivant de rafraichir un peu la pièce où l’on est toute la journée. Rajouter de la verdure, des bougies bref faire un coin agréable.

bureau
Un bureau bien rangé

2ème astuce : Revoir vos objectifs.

La période de septembre est un moment de renouveau et c’est l’idéal pour faire le point sur ce que vous avez accompli jusqu’ici. Vérifiez si vos objectifs d’il y a 3/6/9 mois sont toujours alignés à ce que vous désirez maintenant. Si ce n’est pas le cas ajustez les.

Ce n’est pas parce que on n’a pas atteint son objectif qu’on a raté son année. Quand on est entrepreneur on doit acquérir une bonne capacité d’adaptation pour réajuster les buts à atteindre.

l'objectif
Ajuster ses objectifs

Déculpabilisez à l’idée de changer un peu votre fusil d’épaule ou de revoir à la baisse un objectif qui manifestement sera hors d’atteinte. Au contraire, si vos objectifs sont atteints ou dépassés, revoyez-les à la hausse.

Vous pouvez aussi décider de revoir votre organisation. La rentrée est le moment propice aux changements. On se dit « cette année, je m’organise, je ne ferai plus telle ou telle erreur, je ne me laisserai plus déborder. » etc.

Si le cœur vous en dit, vous pouvez faire une liste des choses que vous ne voulez plus vivre.

Ensuite prendre chaque item et se demander ce que vous voulez à la place.

Par exemple : si vous êtes débordés et que vous ne voulez plus ressentir ce stress : demandez-vous comment éviter de courir après le temps de ne jamais finir ce que vous avez à faire ou d’être en retard.

Peut-être qu’un petit ajustement suffira. Vous pouvez aussi décider d’arrêter certaines actions que vous faisiez avant et qui n’ont pas forcément d’intérêt et qui en plus sont chronophages ?

Le temps

C’est aussi le moment de structurer mieux son temps et son planning. Pour cela vous pouvez vous servir d’un agenda papier ou d’un outil numérique. Ou les 2

Personnellement j’utilise Trello pour noter toutes mes idées de posts instagram ou d’articles et vidéos. C’est un outil vraiment simple d’utilisation que vous pouvez avoir à la fois sur ordinateur et sur votre smartphone ce qui est évidement bien utile.

Mais pour tous les jours j’utilise également un planner papier parce que j’aime voir les choses écrites sous mon nez. Et dessus je note ce que je veux faire dans la journée, et quelques notes rapides.

Penser à se libérer quelques heures dans la semaine pour réfléchir stratégie. C’est vrai, trop souvent on a le nez dans le guidon, et on fait, on fait, on produit, on court. Rien de tel que de savoir qu’une fois / semaine, on a un instant pour prendre de la hauteur évaluer notre progression, et regarder où on veut aller.

Et le bien être dans tout ça ? on y arrive dans la troisième partie :

3ème astuce : Penser à soi

C’est peut-être la tâche la plus difficile à mettre en place pour certains.

Mais tellement importante.

Regardez : quand vous prenez l’avion, avant le décollage l’équipe vous montre comment réagir en cas de problème. Si la cabine est dépressurisée, vous devez en premier lieur vous occuper de vous : mettre un masque à oxygène. Puis quand vous êtes ok, vous pouvez alors vous occuper des personnes qui en ont besoin. Pas avant.

Donc pour bien gérer votre business, pour être en forme et au top : occupez-vous de vous, de votre mindset, de votre santé, de votre équilibre.

Comment faire ?

Prenez soin de votre alimentation. Mangez équilibré et faites le plein de vitamines. Si vous avez besoin d’idées de menus, vous pouvez aller faire un tour sur le blog de Lucie.

Prenez soin de votre corps : bougez faites du sport, cela augmentera votre dynamisme et votre résistance à l’effort. Et ça vous allez en avoir besoin pour affronter votre vie d’entrepreneurs.

Instaurez des routines : peut-être avez-vous besoin de routines pour pouvoir bien redémarrer cette année. L’ avantage de la routine c’est qu’au bout d’environ 3 semaines, l’habitude est ancrée et vous pouvez même faire cette routine sans y penser. De plus la routine pour reprendre en douceur est intéressante pour les personnes qui arrivent en septembre complètement déprimées : plus besoin de réfléchir, il n’y a qu’à agir.

En bonus :

Pour les personnes pour qui la rentrée c’est vraiment trop dur. Au-delà des 3 solutions ci-dessus, en voici 2 autres :

Donnez-vous des échéances à court terme. Cela vous aidera à redémarrer.

Par exemple : si vous aimez marcher dans la campagne, organisez un pique-nique pour le week-end prochain avec des amis et cherchez une nouvelle promenade à faire autour de chez vous. Vous aurez ainsi comme une carotte qui vous permettra de passer ces premiers jours de rentrée de façon plus joyeuse. Cela peut être aussi de définir vos prochaines vacances ?

Essayez la gratitude. Tous les jours vous devez trouver 2 ou 3 choses de votre journée pour lesquelles vous ressentez de la gratitude. Exemple : un joli coucher de soleil, l’appel à un e ami e, un bon petit plat, un sourire… ça peut être des choses vraiment très simple. Le but est de vous rendre plus positif.

Mon dernier conseil ? Souriez. Et faites confiance dans l’avenir, votre avenir. Vivez vos journées comme de nouvelles expériences qui vont vous apporter de nouvelles émotions et plein de surprises.

J’espère que cet article vous a plu et vous aidera à aborder cette période un peu sensible avec un regard neuf. N’hésitez pas à partager cet article à une personne à qui il sera utile. 😊

Partager l'article

6 réflexions sur “Guide de survie pour une rentrée au top. 3 astuces”

  1. Merci bcp pour cet article plein de bonnes idées et drôle en plus 😉 J’ai noté quelques astuces que je vais mettre en application 🙂 Audrey

  2. Yes!! Merci beaucoup pour cet article ! C’est un article ressource pour moi, que je vais m’empresser d’appliquer à la lettre. Au plaisir d’en lire plus 😀

  3. Que de bons conseils ! merci pour cet article. Pour ma part comme les journées n’ont que 24 heures pour tout le monde et que j’ai tendance à me fixer beaucoup d’objectifs, et de tâches, je me réfère aussi à la matrice d’Eisenhower que je trouve bien utile. Et bien sur, le fait de penser à soi devrait être utilisé un peu comme un mantra pour celles et ceux sont tout le temps en sur-régime. Merci 🙂

    1. Avec plaisir merci pour ton commentaire. Ne pas trop s’en fixer permet d’être fier (e) des objectifs accomplis sinon tu risques d’être frustrée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *