miracle morning

Miracle Morning : Un miracle ou pas? Mon défi débrief

Pendant 3 semaines, mon défi était de pratiquer le miracle morning voir article.  Mais aussi d’écrire 2 articles de blogs par semaine, plus un autre sur le trail 🙈.

Le troisième volet de ce défi était de poster une vidéo sur instagram pour vous parler de l’évolution du test miracle morning 😁.

Constat :

Se lever tous les jours à 6 heures du matin (voire 5h 😱) est juste impossible pour moi rien que l’idée de me réveiller si tôt m’empêche de dormir🤣. Je l’avoue, ça a été un échec total 😩. Mais loin de me laisser abattre par le constat accablant de mon inaptitude à être matinale, j’ai persévéré et j’ai décalé courageusement mon réveil d’une heure. 7 H étant (à mon goût) une heure acceptable. ça s’est mieux passé 😅.

Pour ce qui est des deux articles par semaine. Là aussi il va falloir reconnaître que j’ai été un peu optimiste. Mais bonne nouvelle : Vous avez dû remarquer que j’ai publié un article par semaine plus celui sur le trail.

La troisième action que je devais accomplir: la vidéo : j’ai effectivement posté des vidéos sur mon profil instagram et gagné pas mal de followers suite à ces posts.

Les bénéfices

Se lever tôt

Les premiers jours, quand on se lève tôt, on a vraiment l’impression d’avoir beaucoup de temps devant soi. C’est très agréable de se dire qu’on n’a que soi à s’occuper, et que l’on fait des choses pour soi-même sans être dérangés. En définitive, le gros avantage du Miracle Morning, c’est vraiment le fait que le matin, personne ne va venir vous déranger et que le temps ainsi dégagé est vraiment que pour soi. Parce que finalement on peut se dire aussi que tout ça peut être fait à un autre moment, mais alors il faut être seul car on n’est sans cesse dérangé. Bien sûr si quelqu’un dans la famille se lève très tôt aussi, c’est pas la même sensation.🤣 On peut dire que chaque matin on assiste au miracle du renouveau.

la méditation

La méditation a le vent en poupe. Diverses applications sont disponibles pour nous aider dans le parcours de la méditation. J’utilise “petit bambou” une partie est gratuite (environ 10 séances de méditation). Si l’on veut accéder à toutes les options il faudra payer (entre 5 et 7 € par mois. sans engagement). Il y a d’autres applications comme “Evolum” par exemple, et sur Youtube on peut également trouver des séances de méditation guidée ( Christophe André par exemple).

Les recherches sur la méditation

Depuis les 20 dernières années, 1300 études cliniques ont été effectuées sur la méditation. Les neurosciences se sont focalisées sur trois méthodes de méditation différentes :

  1. la médiation par attention focalisée (concentration sur un point en général la respiration)
  2. la pleine conscience : le méditant se concentre sur l’instant présent. Il  est conscient des émotions qui le traverse mais il les contrôle (pas de jugement)
  3. et la méditation de compassion : cultiver un sentiment de bienveillance envers autrui.

Les résultats de ces études montrent notamment que la méditation amène un état émotionnel stable (moins de peurs, de stress, de colère), apporte plus d’émotions positives. La perception de la douleur est également différente chez les sujets méditants. Les effets de l’âge sont freinés, ainsi que les risques de maladies telles que parkinson ou alzheimer. Et la motivation est plus élevée chez les pratiquant de la méditation. On remarque aussi une meilleure concentration chez les étudiants qui méditent régulièrement. (source magazine la vie Hors Série 38 méditer avec Christophe André)

Mon expérience : Je fais environ 15 minutes de méditation tous les jours. (parfois j’oublie une ou deux séances 🙈) j’ai remarqué une plus grande facilité à la prise de recul face aux évènements. Alors ce n’est pas le miracle du jour au lendemain, bien sûr, mais j’ai constaté plus d’acceptation des choses qui ne peuvent pas être changées, plus de patience (avec l’instant présent et la pleine conscience). Et en ce qui concerne les enfants, mon fils de 11 ans est un adepte de la méditation, il en fait quasiment tous les soirs. Il aime bien il trouve que ça l’aide à se calmer pour la nuit, ou pour des sujets qui lui “prennent la tête”.

Les affirmations

Ces petites phrases construites à partir de votre objectif et répétées à haute voix aident à vous amener vers un changement. Ce n’est pas quelque chose qui se fait du jour au lendemain, certes, mais petit à petit, il est possible de changer sa manière de considérer les choses, de se considérer, et d’amorcer un changement personnel.

La visualisation

Voir mon article sur ce sujet. Personnellement je préfère faire la visualisation en même temps que les affirmations, le fait de visualiser et d’affirmer je trouve que cela renforce le tout et c’est plus facile. On peut aussi le faire pendant la méditation si cela s’y prête.

L’écriture

Prendre un moment pour coucher par écrit les moments difficiles, ce qui nous trotte dans la tête permet vraiment d’éliminer un ruminement peu productif et c’est vrai que le fait d’écrire ses états d’âmes permet vraiment de les laisser sur le papier 😝. Il peut être aussi dé stressant de noter ses objectifs ainsi que  les étapes déjà réalisées, comme ça on peut avoir la satisfaction de voir que l’on avance. Ecrire ses idées pour éviter qu’elles ne s’envolent permet de libérer son esprit (on sait qu’on a noté l’essentiel on peut passer à autre chose et y revenir plus tard). voir cet article sur le sujet.

La lecture

Si il y a un point dans les exercices du Miracle Morning que j’apprécie et pour lequel je consacrerais plus de temps c’est celui-ci. J’y ai passé 15 minutes chaque matin, mais si j’en avais 30 ce serait top. Bon déjà j’aime beaucoup lire et certains livres de développement personnel, de créativité, ou d’efficience sont tellement intéressants, qu’on n’a pas du tout envie d’arrêter au bout de 15 mn . Ce que j’ai lu pendant mon test :

  • Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études d’olivier Roland (conseils, productivité, développement personnel, création d’entreprise)
  • J’ai aussi écouté un audio livre : Les secrets de l’attraction par Christian Godefroy. qui parle également des affirmations, visualisation, pensée positive …

Je préfère quand même le format livre papier même si lire prend plus de temps qu’écouter.  Après ça dépend si vous êtes plutôt visuel ou auditif….en tout cas c’est quand même un format à tester. Ne serait-ce qu’en faisant un footing, ou le ménage 😊 (un bon moyen de gagner un peu de temps.)

Le sport

On termine les exercices du matin par le sport. Ou de l’activité physique. Ne serait ce que 10 mn.C’est toujours ça de pris. Encore une fois pour le test, je n’ai pas eu besoin de me forcer puisque je pratiquais déjà le sport. J’ai rajouté des séances de yoga. Ce qui est super pour le matin car il permet de s’étirer et de réveiller tranquillement tout le corps. Si vous n’avez pas l’habitude de faire un sport, c’est vraiment l’occasion de tester de nouvelles choses :

  • Un peu de cardio en faisant de la corde à sauter,
  • un footing
  • une séance de renforcement musculaire,
  • des étirements…

Bilan Test du miracle morning

Globalement mon bilan sur la pratique du miracle morning est mitigé. Je ne dirais pas que c’est un miracle. Tout d’abord, (et c’était prévisible) j’ai eu beaucoup de mal à me lever à 6H. Ou alors il aurait fallu que je m’endorme à 22H. Je crois que l’impasse de ce livre est sur les besoins de chacun en termes d’heures de sommeil. Car même si on intègre une micro sieste, le manque de sommeil est compliqué. Ensuite il faut regarder de près le contexte dans lequel ce livre a été écrit. Je vous invite bien sûr à le lire, l’auteur était dans une impasse moralement (dépression) financièrement (limite faillite). Donc pour lui ça a été un miracle. Mais voilà il faut remettre le contexte de chacun. 😊

Je pense que ça peut convenir à des personnes qui sont très pressées toute la journée, et qui n’arrivent pas à se réserver des créneaux. Utile pour réfléchir à leurs objectifs, à donner une direction à leurs actions, ces petits exercices sont parfaits pour cela. Mais si on a la chance d’avoir un emploi du temps modifiable (quand on travaille à son compte par exemple) nul besoin de se lever aux aurores pour faire tout ça. On peut très bien l’intégrer à sa journée au fil de ses besoins.

En allant parler sur les groupes du miracle morning de facebook, il y a pas mal de personnes qui ont adapté leur pratique en fonction de leurs besoin. C’est à dire qu’ils se lèvent tôt pour pouvoir pratiquer leurs passions, jardinage, sport, ou tout autre chose. Finalement, ils se lèvent plus tôt, c’est tout. Et ce qui est super positif là dedans, c’est de prendre conscience qu’on a besoin de temps pour soi. Le temps qui s’arrête un instant et où l’on fait que ce qu’on aime. C’et surtout ce que je retiendrais de ce test.

J’espère que cet article vous a plu. Vous pouvez le commenter (c’est tout en bas de l’article ⬇️). Et me suivre sur les Réseaux sociaux, invitez vos amis sur mon blog.

Partager l'article

4 réflexions sur “Miracle Morning : Un miracle ou pas? Mon défi débrief”

  1. C’est comique, nos expériences de Miracle Morning sont à la fois similaires et différentes. Je l’ai pratiqué complètement pendant presque deux mois, je pense, à une période extrêmement chargée pour moi… Ce qui fait que je ne dormais déjà pas suffisamment avant cette pratique. Du coup, on aurait pu dire que ça aurait été catastrophique de dormir encore moins mais, au contraire, ça m’a aidé à tenir dans cette période vu que je prenais du temps pour moi. Et ce temps, je le prenais pour démarrer ma journée, ce qui me mettait plutôt de bonne humeur (et, avec le sport, ça amplifie ce sentiment).
    Je n’ai pas arrêté au bout des deux mois parce que ça n’allait pas mais simplement parce que j’ai littéralement tout arrêté dans ma vie à ce moment-là… A force de tirer sur une corde, elle finit par rompre.
    A l’heure actuelle, j’en suis arrivée à la même conclusion : ce qu’il y a de vraiment bien dans cette pratique, c’est le fait de prendre du temps pour soi à un moment où on n’est pas dérangé et, en plus, pour démarrer la journée (l’effet de sentiments positifs). J’ai donc repris cette idée mais plus le SAVERS. (Même si, à part les affirmations auxquelles je n’adhère pas du tout, je continue tout de même chaque point… Mais à différents moments de la journée, plus adaptés à mon rythme de vie.)
    Tu penses le continuer d’une façon ou d’une autre ?

    1. Hello
      Je le continue mais à ma sauce, c’est à dire que je ne me mets pas de pression au niveau de l’heure de réveil, et que je le fais “à la sensation” . J’aime bien la méditation le matin, ainsi que le yoga. J’ai bien peur que les affirmations finissent par passer à l’as 🤣 mais peut être est ce bien de les garder à des moments clé? Et toi pourquoi n’aimes tu pas les affirmations?

  2. Ping : Les 5 bonnes raisons de se mettre à la méditation - ygo coaching

  3. Ping : Comment faire face à la rentrée en toute sérénité ? - ygo coaching

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *