oser entreprendre

Oser entreprendre : 5 points pour vous aider à prendre une décision

Vous êtes salarié mais vous en avez marre de dépendre d’un patron ? vous voulez du mouvement, créer votre propre business, votre projet. Et en même temps vous hésitez à quitter votre job du jour au lendemain

Vous pouvez aussi visionner la vidéo

Je suis Yseult Coach professionnelle et je vous accompagne pour créer et développer votre business en gardant un mindset au top !

Oser entreprendre : se poser la bonne question pour prendre sa décision

Dans quel cas on a envie de lâcher son job pour monter sa boite :

  • Marre de son boulot (ok mais on peut en changer)
  • Marre du salariat : oui c’est une bonne raison attention quand même de bien vous renseigner et de savoir où vous allez souvent quand on en a trop marre, tout est plus beau ailleurs donc projet à bien préparer.
  • L’idée qu’on ne peut pas développer en entreprise tout ce que l’on voudrait alors qu’on pourrait le faire à son compte.
  • La liberté : pas de patron on s’organise comme on veut, et si on veut voyager, on peut en créant un business sur internet habiter n’importe où pourvu qu’il y ait une connexion internet.

Oser entreprendre sur internet Pour quoi faire ?

Sur le web il y a vraiment plein de job que l’on peut faire en freelance. Et la tendance sur ces métiers là est vraiment à la hausse.

  • Métiers du bien-être,
  • Marketing freelance
  • Design
  • Coaching
  • Conseil,
  • Formation,
  • Graphiste
  • Community manager,

C’est évidemment une liste non exhaustive.

Oser entreprendre quels avantages ?

Avantages

Comme je le disais plus haut : liberté de décision, d’organisation, mais aussi la liberté de bouger, de vivre ou on veut. N’est ce pas grisant d’être le capitaine de son navire et de décider seul de ce que l’on veut faire, vendre promouvoir. Et comment on veut le faire.

Il y a également l’avantage financier, quand ça marche bien on peut gagner plus qu’en étant salarié.

Et puis on a en général une motivation élevée puisque c’est notre projet, enfin on travaille pour soi, et pas pour le compte de quelqu’un d’autre.

Oser entreprendre les Inconvénients

inconvénients

Le statut d’entrepreneur a les inconvénients de ses avantages :

Financier : pas de salaire, il faut parfois de longs mois avant de pouvoir se rémunérer (c’est donc quelque chose à anticiper avant de se lancer)

Pas de congés payés

La création peut être difficile quand on part d’une page blanche. Le risque étant de s’éparpiller et de ne pas être efficace du tout.

On travaille souvent plus que lorsqu’on est salarié.

On n’a pas forcément l’expérience on ne sait pas comment faire. Il y a également tout une partie administrative à gérer notamment la compta (pour celles et ceux qui commencent à me connaître, vous savez pourquoi je dis ça 😉 🤣 🙈 )➡️ Procrastination !!!

Il faut faire face à ses peurs.

Oser entreprendre  : Comment prendre la décision de se lancer ou pas

Premièrement

Réflechir pour faire un choix

Se poser, et réfléchir sereinement. Peser le pour et le contre.

Vous pouvez faire une liste de toutes les raisons pour se lancer et de toutes les raisons pour ne pas se lancer.

En face de chaque raison, attribuez une note d’importance.

Par exemple si vous avez mis comme avantage la liberté, et que cette raison est ultra importante, mettez un 10 sur 10.

Ensuite pour les deux colonnes, faites une addition, et voyez quelle colonne remporte le plus de points.

Vous pouvez aussi écouter votre intuition.

Deuxièmement

Assurer ses arrières :

  • Si vous êtes au chômage et que vous touchez les assedics profitez en pour vous lancer. Comme ça vous pouvez tester votre idée, sans prendre beaucoup de risques.
  • Si vous êtes en CDI, et que vous avez décidé de vous lancer, négociez un départ en rupture conventionnelle afin de vous permettre de bénéficier de l’ACCRE pour vous lancer.

Vous serez quand même plus serein.

Dernière solution : la double activité, le statut de micro entrepreneur permet de tester votre projet tout en restant salarié. Si vous vous sentez de choisir cette solution et de mener les 2 boulots de front, allez y !

Dans tous les cas, je vous conseille de faire une étude de marché pour votre idée ce qui vous permettra de vous lancer en connaissance de cause.

Oser entreprendre  : Faire face à ses peurs

Se lancer ou pas

Quand on décide de monter son business c’est tout à fait normal de ressentir de la peur. L’inverse serait plutôt étrange et même pas bon signe du tout. Pour rappel, tout changement génère de la peur.

Mais il ne faut quand même pas que cette peur vous paralyse et vous empêche de monter votre projet.

Parce que finalement, ce qui fait peur, c’est la nouveauté. On a peur d’échouer, de ce que vont en penser les autres, notre entourage… Alors :

  • soit on reste ou on est et on n’agit pas parce qu’on trouve un plus grand intérêt à rester dans notre zone de confort plutôt qu’à monter son business, le business de nos rêves.
  • Soit on prend le taureau par les cornes, et on saute au-delà de notre zone de confort. Et on accepte cette peur qui, finalement fait partie du jeu, parce que si ça ne faisait pas peur, il n’y aurait pas d’enjeu, pas de motivation…. La réussite n’en sera que plus éclatante.  

Si vous avez besoin d’y voir plus clair pendant cette phase de réflexion, je vous rappelle que je suis là pour vous accompagner, pour vous aider à la prise de décision, mais aussi pour gagner en confiance en vous et rebooster votre mindset.

J’espère que cet article vous a plu, dites moi en commentaire s’il vous a été utile pour avancer dans votre reflexion ?

Partager l'article

4 réflexions sur “Oser entreprendre : 5 points pour vous aider à prendre une décision”

  1. Merci, Yseult, pour ce rappel des pour et des contres. Parmi les peurs, légitimes, il y a la peur de la prise de risque. L’entrepreneur, même aguerri, même 10 ans après avoir lancé son entreprise, reste toujours en situation de risque financier. C’est la différence entre l’entrepreneur et le reste de son équipe. Cette capacité à vivre dans le risque. La solution passe souvent par l’intrapreneuriat (comme on dit au Québec). Soit être entreprenant (avoir le droit d’être entreprenant) dans une entreprise qui n’est pas la sienne. Une situation gagnante pour les deux parties.

    1. Merci Isabelle pour ton commentaire. Oui c’est tout à fait un risque à prendre en considération en effet. L’aptitude à prendre des risques et à les assumer c’est un état d’esprit à développer tous les jours. 😊

  2. Merci pour ce bel article. Oui tout changement génère de la peur, mais une fois que l’on est sorti de sa zone de confort, quelle sensation! J’aime beaucoup une citation de Mandela qui dit: « je ne perds jamais. Soit je gagne, soit j’apprends ». Penser ainsi aide à oser se lancer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *