café new career

Reconversion professionnelle : pour qui ? pourquoi ? comment?

Vous pensez à la reconversion professionnelle, mais vous ne savez pas si c’est le bon moment, si vous avez encore l’âge. Surtout avec la crise sanitaire du moment dû au Covid, vous avez peur de vous lancer.

Sans parler de déprime totale, il arrive de plus en plus souvent qu’on ait envie d’autre chose, qu’on en ait marre de notre métier, et qu’on veuille se reconvertir.

Selon une étude BVA, 48% des actifs disent avoir pensé changer de métier. Dans ces 48% seuls 17% se sont vraiment reconvertis.

La reconversion professionnelle dans tous ses états

Il n’y a pas de candidat « idéal » à la reconversion. Certains se contentent de ce qu’ils ont et n’ont absolument pas envie de changer, d’autre peuvent être au bord du burn out et il est temps pour eux de passer à l’action. La bonne nouvelle, c’est que tout le monde peut changer de métier, reprendre des études, faire une formation, monter son business….

Quel est le bon moment pour se lancer dans la reconversion ?

Il n’y a pas de « bon moment » pour décider de se reconvertir. Et il n’y a pas non plus de délai idéal pour se reconvertir. Il y a même des personnes qui font plusieurs reconversions dans leurs vies. C’est une richesse et un bel état d’esprit de développement de s’imaginer dans des emplois différents et de le faire surtout ! Le bon moment sera le moment que vous avez choisi.

Il ne s’agit pas de procrastiner et de se dire : un jour…. Non ! mais parfois il faut se sentir prêts, alignés.

La reconversion professionnelle à quel âge.

Il n’y a pas d’âge pour envisager un changement de métier. Donc ne pensez pas qu’il est trop tard pour vous, ni trop tôt d’ailleurs.  Non, en revanche la plupart des reconversions se font quand il n’y a pas ou plus de contraintes familiales.

J’ai trouvé cette infographie tellement plus parlante qu’un long discours sur le sujet !

reconversion professionnelle quel age

Alors? Vous êtes décidés ?

Sur quels critères on a envie de changer ?

C’est surtout un manque de sens, au bout d’un moment dans un métier qui fait qu’on a envie de changer. Une baisse de motivation qui dure également. On retrouve aussi un besoin de liberté, et là souvent les personnes vont chercher à monter leur business pour devenir entrepreneurs. Certains vont rechercher un meilleur équilibre vie privée/ vie professionnelle.

On peut trouver aussi des questions d’éthique. En effet on peut changer complètement de vision des choses au fur et à mesure que l’on avance dans la vie et ne plus vouloir travailler pour certaines sociétés ou faire certaines professions, ou ne plus être en accord aves les valeurs de son entreprise.

Par exemple : un voleur professionnel peut avoir envie de se ranger, car finalement il se rend compte qu’il n’est plus aligné avec le fait de voler les autres. 😳 (non j’rigole, je voulais voir si vous suiviez).

Parfois on a suivi une voie toute tracée sans se poser de questions. Et puis quand on commence à s’en poser, on se rend compte qu’on est vraiment mal dans notre vie professionnelle, et qu’on a d’autres aspirations.

Comment envisager sa reconversion professionnelle en toute sérénité

Pour être sûrs de réussir sa reconversion voici quelques lignes à suivre pour s’organiser dans ce nouveau départ.

Réflexion

Se poser les questions sur son passé et son présent professionnel :

  • Qu’est ce qui ne va pas dans mon métier actuel ?
  • Qu’est-ce que je ne supporte plus ?
  • Qu’est ce qui me manque ?
  • Et dans une vie de rêve quel serait mon métier de rêve ?

Notez tout, même si cela vous semble farfelu.

Se projeter dans son nouveau métier de ses rêves.

Une fois que vous avez vos idées de nouveau métier, comment vous l’imaginez ?

  • Qu’est-ce qui vous plait le plus dans l’idée de faire ce nouveau boulot ?
  • Quelles seraient vos questions sur ce métier ?
  • Vos craintes ?

De la même façon, notez tout cela.

S’informer, se renseigner, être curieux

Commencez à vous renseigner sur cette nouvelle fonction. Lisez, informez-vous, rencontrez des personnes qui font ce métier, ou si vous souhaitez vous mettre à votre compte pour exercer votre profession, rencontrez des entrepreneurs pour éviter les écueils de l’entrepreneuriat.

femme qui boit un café et regarde son téléphone

Attention à qui vous en parlez. Si votre projet est encore un embryon, il se peut que vous soyez influençables. Si vous avez des proches qui sont plutôt frileux à toute idée de changement, pas la peine de leur en parler. De toutes façons, tout le monde a toujours son mot à dire sur TOUT. Donc l’important c’est vous, et VOTRE expérience, votre vie. En attendant que votre projet soit plus clair d’en votre tête gardez le secret. 😊ou parlez-en à des personnes triées sur le volet.

Différentes façons de sauter le pas

Vous pouvez commencer votre activité à coté de vous job. Comme ça si jamais cela ne vous plait pas, ou si ça ne marche pas, vous n’aurez rien à perdre. C’est une bonne solution si ce que vous avez choisi de faire peut se faire « à côté » du premier travail. C’est à dire le week-end, ou le soir ou le matin. Bien souvent ça va être une activité que vous créerez et ou vous pourrez avoir le statut de microentrepreneurs.

Si c’est un métier que vous ne connaissez absolument pas, vous pouvez bénéficier de ce que pôle emploi propose : la mise en situation en milieu professionnel. C’est comme un stage d’observation pour vous rendre compte de ce qu’est ce nouveau métier. L’avantage c’est que vous pourrez vous rendre compte des avantages mais aussi des inconvénients et valider ou invalider votre choix selon votre expérience.

Changer de métier dans sa propre entreprise. Si c’est possible ça peut être une solution qui vous convienne selon vos aspirations.

Un congé sans solde peut aussi vous permettre de vivre le métier de vos rêves (à vérifier selon les conventions de chaque entreprise) Dans certaines grosses entreprises, vous pouvez partir, et revenir si cela ne vous convient pas ! De quoi rassurer les plus frileux.

Prendre sa décision de reconversion professionnelle en conscience

Dans tous les cas, à tous les âges, cette décision ne se prend pas à la légère. Vous devez peser le pour et le contre. Bien réfléchir aux répercutions que votre changement de vie professionnelle entraîneront. Pour vous, mais également pour vos proches si vous avez une famille.

Cela implique donc d’en parler avec votre conjoint pour que tout se fasse le mieux possible.

Ceci étant dit, même si cette reconversion ne doit pas se faire par-dessus la jambe, pas besoin non plus de se mettre une pression considérable. Ou de stresser tellement que vous allez vous mettre des freins inconscients qui vous empêcheront de passer à l’action. Faites vous confiance, ou travailler votre confiance en vous pour cette transition professionnelle.

Un juste milieu que vous trouverez en prenant toutes les informations nécessaires, et en vous faisant accompagner le cas échéant.

Se faire accompagner.

Si vous souhaitez changer mais que vous n’avez aucune idée de ce que vous voulez faire, vous pouvez envisager un bilan de compétence qui vous aidera à trouver des voies auxquelles vous n’aviez peut-être pas pensé.

Si vous savez dans quelle voie vous voulez aller, peut être aurez-vous besoin d’une formation. Pensez à utiliser votre Compte Personnel de Formation (CPF). Il y a des solutions pour garder une partie de son salaire, et suivre une formation pour changer de métier.

Enfin un coach peut vous accompagner pendant cette phase de questionnement. Aide à la prise de décision, gestion du temps, définition d’objectifs, désamorçage des peurs et des freins que vous pourrez rencontrer, et passage à l’action. Il peut également vous aider à trouver votre solution si vous êtes perdus, que ça ne va plus dans votre vie professionnelle actuelle mais que vous ne savez pas quoi faire d’autre.

J’espère que cet article vous a été utile. N’hésitez pas à me poser vos questions en dessous de cet article et à le partager sur les réseaux sociaux ou à le liker sur Facebook et/ou Linkedin si il vous a plu.

Partager l'article

2 réflexions sur “Reconversion professionnelle : pour qui ? pourquoi ? comment?”

  1. Ping : Pyramide des besoins : Comment s'en servir aujourd'hui pour ses objectifs -

  2. Ping : Infopreneur : Comment se lancer sur internet - Ygo coaching

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *